idée-s

Contributions sur les systèmes d’information et le réseautage dans la Santé.
idée-s
Contributions sur les systèmes d’information et le réseautage dans la Santé.
publiées sur
https://www.idee-s.info

19 mars 2006

Consultant (https://www.idee-s.info/27/consultant/)

Cet article est classé dans Humeurs — Auteur :

L’ambiguïté du mot consultant m’a toujours étonné…

L’ambiguïté du mot m’a toujours étonné. Chez le médecin, le consultant consulte un expert, une autorité, il sollicite un examen, un diagnostic, un avis, un conseil (même étymologie que consulter). Auprès d’une entreprise le consultant est consulté, l’expert, le conseiller c’est lui. L’autorité, la compétence, l’expertise (voire la prescription) changent de bord. Là, le consultant est demandeur, ici il est fournisseur. Ici comme là, il y a « interrogation », c’est la transitivité qui change, on passe de la voie active « je consulte » à la voie passive « je suis consulté », L’ambiguïté naît de ce que le verbe « consulter », au 15e siècle, signifiait délibérer, conférer (entre pairs, on était entre soi). Avec la forme nominale du participe présent les deux sens de la consultation se manifestent : au 17e siècle le médecin consultant se distinguait du médecin traitant (le conseiller vs le praticien), mais, pas de doute, au sens moderne le « consultant » est bien celui qui consulte un médecin. Il me semble que la résurgence actuelle du « consultant consulté » relève de l’anglicisme, en effet la langue anglaise a conservé le mot tel que (gallicisme ?) , « the consultant is » un expert, un conseil ! Paradoxalement, malgré l’archaîsme, il s’agit là d’une imprégnation anglo-industrielle du langage, un faux ami plus qu’un retour aux sources !

imprimerimprimer 

Pas de commentaire »

Laissez un commentaire