idée-s

Contributions sur les systèmes d’information et le réseautage dans la Santé.
idée-s
Contributions sur les systèmes d’information et le réseautage dans la Santé.
publiées sur
https://www.idee-s.info

4 avril 2008

Réseau de soins ville-hôpital : efficience ? (https://www.idee-s.info/212/reseau-de-soins-ville-hopital-efficience/)

Cet article est classé dans Humeurs, Santé, Système avec mots clés , — Auteur :

Efficacité, efficience : Il convient de s’interroger sur ces deux mots que notre temps tend à confondre abusivement.

Lors de recherches récentes sur les réseaux ville-hôpital, il est courant de rencontrer des descriptions de ce type :

Réseau Ville Hôpital alcool 3 – Téléphone : 00 00 – Email : reseaualcool3
Descriptif : S’adresse aux professionnels. Parcours de soins cohérent dont l’objectif est d’améliorer l’efficience et la prise en charge des personnes ayant des problèmes d’alcool, isolés ou associés à d’autres dépendances. Réseau animé par des médecins généralistes formés, qui proposent des consultations dans un délai très court.

Panneau giratoireUn mot interroge : efficience ! Et si on lance une requête sur internet, on trouve d’innombrables résultats où ce mot est associé aux réseaux de santé. Alors que la médecine nous apprend l’efficacité d’un traitement ici on parle d’efficience. Je suis un peu perdu aussi je laisse la plume à Gilbert clinicien des mots:

 Les "échecs" et le "go", l'affrontement et l'advenir.
François Jullien, le sinologue, s’interroge dans le « Traité de l’efficacité », sur le concept d’efficacité que la pensée occidentale a tendance à modéliser comme but, s’appuyant le plus souvent sur une « stratégie » ( d’Aristote, de Machiavel, ..) et sur l’affrontement. L’approche chinoise est toute différente, pour elle l’efficacité est attendue du«potentiel de la situation» et non d’un plan projeté d’avance, elle est envisagée en terme de conditionnement, d’encerclement et non d’objectif, de manipulation et non de persuasion, de transformation plus que d’action, d’occasion à saisir ( la fée occasion disait Jankélévitch) ..On voit dès lors la différence essentielle des deux possibilités d’effet, l’une spectaculaire, dispendieuse et calculée en Occident, que François Jullien désigne par efficacité, l’autre discrète, économe, opportuniste en Chine, qu’il appelle efficience.

Il convient de s’interroger sur ces deux mots que notre temps confond abusivement. Ils ont une racine commune issue d’une famille indo-européenne d’une grande complexité qui affecte (!) ses descendances latines et grecques d’un foisonnement exceptionnel, producteur de cousinages étonnants .On peut voir là, la preuve que l’Homme est bien le FACTEUR, le FAÇONNEUR efficace et/ ou efficient de son monde et de son langage, de leur perfectionnement,

Efficace apparaît au 12ème siècle comme substantif, au 13ème comme adjectif, au 14 ème siécle le substantif est remplacé par efficacité, Efficient apparaît au 13ème siècle comme issu du participe présent de efficere, achever, élaborer, faire (adopté par l’anglais)

Aujourd’hui, « Le Grand Robert » propose : Efficience (philosophie) : Capacité de produire un effet, rendement de l’intelligence. Efficience ( restitué par l’anglais), efficacité, capacité de rendement des choses et leur organisation.

Là le conceptuel, ici le pragmatique. Par concession langagière disons là le soft, ici le hard. et d’une façon plus ludique, ici « le jeu de Go » là « Les échecs » ! ! Il arrive souvent en ces temps anglo-maniaques que grâce à sa résonance anglo- américaine, par affectation et préciosité le terme « efficience » prenne « effectivement » lieu et place de « efficacité  » au risque de sa dévaluation, de sa défection.

G.F.

 

En tout cas, espérons que ces réseaux qui brisent les frontières entre les spécialités des professionnels de santé sont efficaces dans la prise en charge des patients perdus sur la toile des parcours de soins…

M.S.

imprimerimprimer 

Un commentaire »
  1. Bonjour,
    Merci pour vos explications. Si je comprends bien il faut donc traduire « efficiency » en anglais par « efficacité » en français et « effectiveness » en anglais par « efficience » en français
    Stéphane

    Comment by roche — 15 novembre 2009 @ 15:54

RSS feed for comments on this post. | TrackBack URI

Laissez un commentaire