idée-s

Contributions sur les systèmes d’information et le réseautage dans la Santé.
idée-s
Contributions sur les systèmes d’information et le réseautage dans la Santé.
publiées sur
https://www.idee-s.info
jeu

jeudi 25 juin 2009

estimation

Les prestations publiques de santé sont à l’heure actuelle principalement évaluées en volume, sur la base des moyens accordés à leur réalisation ; qualité et efficacité n’apparaissent que comme des critères secondaires. Le nombre d’infirmières renseigne par exemple sur le volume de soins médicaux, avant même que ne soit estimée la qualité des soins proposés.
Les experts de la Commission présidée par Stiglitz soulignent le caractère limité de cette méthode de mesure : si la qualité des soins médicaux s’améliore sans se traduire par une augmentation du volume, la richesse s’accroît sans que cela ne soit bien enregistré. En outre, ne quantifier que les moyens mobilisés perturbe les comparaisons entre les pays dès lors que l’efficacité des prestations de santé varie de l’un à l’autre.

Domitille Desforges (RCE) – Comment prendre en compte la santé dans la mesure de la richesse ? p43 – Regards croisés sur l’économie n° 5 – 2009 © La Découverte

imprimerimprimer 

Pas de commentaire »

TrackBack URI

Laissez un commentaire