idée-s

Contributions sur les systèmes d’information et le réseautage dans la Santé.
idée-s
Contributions sur les systèmes d’information et le réseautage dans la Santé.
publiées sur
https://www.idee-s.info
jeu

jeudi 21 février 2019

paroles

La disparition des institutions, des services publics, des centres-villes, et même des caissières dans les supermarchés, recoupe une même réalité, plus large, plus fondamentale : nous sommes des êtres parlants et nous avons besoin de lieux pour nous parler. À la poste comme au centre des impôts, à la boulangerie du coin, avec l’artisan qui travaille sur la rue, nous avons besoin d’échanger, parfois même des propos vides de sens, des commentaires sur le temps qu’il fait ou qu’il va faire.

Même les conversations les moins souhaitables nous manquent : les négociations avec le gendarme qui nous arrêtait pour excès de vitesse et que l’on tentait d’attendrir avec notre mère à l’hôpital ou notre petit dernier qui attendait notre retour.

De ce jeu avec le langage aussi, le flash du radar a eu raison. On peut d’ailleurs se demander si les gilets jaunes s’en sont pris à ces machines parce qu’elles retirent des points sur leur permis de conduire ou parce qu’elles symbolisent, à leur manière, cette annulation de la parole.

Jean-Pierre Winter « Nous vivons une crise de la parole autant qu’une crise économique » Entretien avec Béatrice Bouniol La Croix 18/2/2019

Mots clés :

imprimerimprimer 

Pas de commentaire »

TrackBack URI

Laissez un commentaire