idée-s

Contributions sur les systèmes d’information et le réseautage dans la Santé.
idée-s
Contributions sur les systèmes d’information et le réseautage dans la Santé.
publiées sur
https://www.idee-s.info
jeu

jeudi 7 mai 2015

avantages et inconvénients

Le FOSS (Free Open Source Software) a trois avantages: le premier est que le caractère libre de ses logiciels permet une plus grande compatibilité et la récupération des composantes individuelles, ce qui tend à réduire le gâchis généré par les compagnies privées qui passent leur temps à réinventer la roue pour un usage privé. Le deuxième, c’est que la disponibilité des composantes donne davantage d’opportunités pour les start-ups et pour les ingénieurs désargentés. Le troisième, c’est que le caractère ouvert du code permet à n’importe qui d’isoler et de traiter des problèmes ce qui, grâce à sa robustesse de plus en plus grande, est particulièrement important pour les composantes de sécurité.

…et de ses inconvénients

Mais comme la faille Heartbleed l’a montré, ce caractère ouvert ne signifie pas forcément qu’un problème va être trouvé et résolu. Il faut que les utilisateurs prennent du temps et en fassent l’effort. Aussi, il existe une tension réelle et persistante entre les compagnies et les tenants du FOSS – un mélange d’attirance répulsion parfaitement illustré par l’expérience récente de Werner Koch.
En travaillant en dehors du système industriel, Werner Koch a pu programmer son logiciel comme il le désirait, mais le manque de ressources a fini par menacer le projet GPG (GNU Privacy Guard).
David Auerbach – Slate.fr – http://www.slate.fr/story/98575/open-source

imprimerimprimer 

Pas de commentaire »

TrackBack URI

Laissez un commentaire