idée-s

Contributions sur les systèmes d’information et le réseautage dans la Santé.
idée-s
Contributions sur les systèmes d’information et le réseautage dans la Santé.
publiées sur
https://www.idee-s.info

8 mai 2007

Privacy ou privation ? (https://www.idee-s.info/111/privacy-ou-privation/)

Cet article est classé dans Humeurs, Santé, Système — Auteur :

Sera-t’on privé de vie privée ?

Sera-t’on privé de vie privée ? Cette question est régulièrement posée car inlassablement des évènements montrent que les promesses ne sont pas tenues :
Fin mars 2007, Fulmédico découvre que la loi Dalo toute fraîche ne tient pas compte des règles d’accès au dossier médical (DMP).
Récemment (16/04/07) la CNIL dénonce que l’expérimentation sur le DMP (mais avec des vrais patients) n’a pas respecté le minimum des règles de protection de la vie privée quant au respect du secret à propos du dossier médical.
Dans Les Echos d’avril, on rappelle que mi Mars, Google avait annoncé (sous la pression des associations de défense des libertés) qu’il allait procéder à l’« anonymisation » des données qu’il a accumulées sur les internautes depuis sa création. mais l’auteur de l’article conclut que « dans les faits, l’entreprise ou l’administration propriétaire du fichier haché en conserve une version originale et, surtout, un index qui lui permet de savoir qu’à tel chiffre correspond tel individu.« . De quoi avoir des doutes sur les déclarations « C’est la première fois qu’une société Internet va supprimer des données pour protéger la vie privée de ses utilisateurs » du « privacy counsel » (chargé des problèmes de confidentialité des données) de Google. D’autres actualités sur le piratage ou la divulgation accidentelle de fichiers bancaires sont des indications sur la fragilité des systèmes.
Si l’on revient au dossier médical (et le projet DMP), les aspects du secret et les actions de respect de la vie privée sont archi-connus mais pourquoi cette propension permanente à les oublier dès que les technologies de l’information sont en jeu ? Et pourtant, dès la naissance du projet en 2004, lors des débats parlementaires, les promesses et engagements étaient nombreux. Deux ans après, l’actualité et le rappel de la CNIL démontre l’inverse. Que faire ?

Michel S. – 8 mai 2007 –

SOURCES : Les Echos du 18 avril 2007 – Page 22 / Fulmédico / CNIL

• • •
 

imprimerimprimer 

Un commentaire »
  1. Le Monde.fr vient de publier une synthèse du rapport annuel du CEPD (Contrôleur européen de la protection des données)
    « La CNIL européenne s’inquiète des dérives en matière de fichage policier »
    et indique que Le CEPD évoque également le « risque d’utilisation non justifiée » des données personnelles de ceux qui sont fichés à des fins répressives.

    Sources:
    http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3214,36-907679@51-904458,0.html
    http://www.edps.europa.eu/EDPSWEB/Jahia/EDPSWEB/edps/lang/fr/pid/22
    http://www.edps.europa.eu/EDPSWEB/Jahia/lang/fr/pid/44

    Comment by Michel — 10 mai 2007 @ 7:31

RSS feed for comments on this post. |

Laissez un commentaire